Description du Syndrome

goutte ophtalmique

Le syndrome de Sjögren est une maladie auto-immune systémique entraînant notamment la disparition progressive des larmes et de la salive.

Maladie chronique aux manifestations les plus divereses, le Sjögren peut toucher l'ensemble de l'organisme.

Le système immunitaire d'une personne atteinte d'une maladie auto-immune, pour des raisons encore peu claires, déclenche une réponse inflammatoire. Il devient hyperactif: il attaque et détruit certains composants, substances ou tissus de l'organisme qu'il doit normalement défendre.

Dans le syndrome de Sjögren, le système immunitaire détruit principalement les glandes exocrines, et tout particulièrement les glandes lacrymales et salivaires. Les malades ont alors une sécheresse importante de la bouche et des yeux.

Ils éprouvent très souvent des symptômes généraux comme une intense fatigue et des douleurs articulaires. Les poumons, les reins, le foie et d’autres organes vitaux peuvent également être touchés.

La plupart des personnes atteintes sont des femmes (9/10). Actuellement, il n’existe pas de traitement causal curatif pour le syndrome de Sjögren.


Ce texte a été rédigé par notre association d'après les sources indiquées ci-dessous; il a été relu et complété par un ophtalmologue et un spécialiste en médecine interne.

FR IT